L’histoire du Tennis Club de Conflans

L’historique de notre club de tennis, par Partick Barbé (président du TC Conflans)

 

C’est à l’origine une section dépendante de l’Union Sportive de Conflans Club Ominisport. Sa création date d’avant la guerre – dans les années 1934/1935.

Le premiers terrains de tennis à Conflans
La municipalité de l’époque autorise la création de deux courts de tennis à l’entrée du parc du Prieuré. Quelques sociétaires les subventionnent et en assument la gestion et le fonctionnement.
Plus tard, deux nouveaux courts en terre battue sont construits par la municipalité qui assure l’entretien de l’ensemble. De nombreux travaux s’avèrent nécessaires. Le club fait effectuer à ses frais les travaux de clôture, les murs et la construction d’un chalet en bois.

Un sport attirant, un club grandissant
Devant le nombre croissant de pratiquants, la municipalité décide en 1974 la création de deux nouveaux courts tout-temps (tennis quick, les actuels 5 et 6) pour un montant de 55 250F.
La démocratisation du tennis et la croissance démographique de la ville amènent de nombreux adeptes au tennis. Le club, avec l’aide de la commune, fait construire deux nouveaux courts en TBS avec éclairage. A cet effet, le club contracte un emprunt qui sera remboursé en sept ans.
Le club House actuel fut mis à la disposition de la ville par le ministère de la Jeunesse et des Sports, pour remplacer l’ancien chalet en bois devenu insalubre. Le club apportera son aide financière pour la réalisation des travaux de second oeuvre pour un coût d’environ 100 000F.

Un essoufflement, puis un incendie
En 1984, pour un meilleur confort des adhérents, le club, avec l’accord de l’U.S.C et la caution de la ville, entreprend la construction de deux courts couvertes près du stade Claude Fichot. Le remboursement de l’emprunt contracté à cet effet – de l’ordre de 180 000F par an – pèse lourdement sur le club d’autant que la pratique du tennis en France et à Conflans, commence à s’essouffler après les exploits de Yannick Noah. Mais le pire n’était pas arrivé. En septembre 1996, ces installations, non encore achevées de payer, furent réduites en cendres après un incendie dont les causes sont encore incertaines.
Le concours de la ville fut à l’époque déterminant. En mettant à disposition du club deux terrains provisoires à la patinoire, elle permit la reprise de l’école de tennis.


aap1020952320x200
Touché, mais pas coulé  !

Depuis cet événement, le Phénix renaît de ses cendres, à en devenir encore plus grand que ce qu’il était. C’est grâce à la volonté conjuguée des bénévoles du club et un encadrement sportif de haute qualité permettent de penser que le tennis a encore un bel avenir à Conflans. C’est même le 17 octobre 2012 que la mairie de Conflans va inaugurer un troisième court couvert aux cotés des deux autres.

 

 

Même si depuis 2003 le club vole de ses propres ailes (après être devenu le Tennis Club de Conflans), il n’oublie pas l’USC avec qui il entretient toujours des relations amicales et sportives.
Les archives du club ne nous permettent pas, au risque d’en oublier, de citer l’ensemble des dirigeants bénévoles qui se sont succédés dans la direction de ce magnifique club, tant familial que compétitif.
Qu’ils soient cependant tous remerciés ainsi que les édiles successifs de la commune et leurs équipes.